I – DEFINITION DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
L’Intelligence Artificielle (IA) est la science dont le but est de faire faire par une machine des
tâches que l’homme accomplit en utilisant son intelligence. La terminologie – malheureuse! –
d’Intelligence Artificielle est apparue en 1956. On peut lui préférer celle d’Informatique
Heuristique. On ne parlera pas dans ce cours de machine intelligente, ni de programme
intelligent.
Autre définition (J.L.Laurière): Etude des activités intellectuelles de l’homme pour lesquelles
aucune méthode n’est a priori connue. (Tout ce qui n’a pas encore été fait en Informatique –
quand on sait le faire, ce n’est plus de l’IA … )
L’Informatique est la science du traitement de l’Information, l’IA s’intéresse à tous les cas où
ce traitement ne peut être ramené à une méthode simple, précise, algorithmique. Un
algorithme est une suite d’opérations ordonnées, bien définies, exécutables sur un ordinateur
actuel, et qui permet d’arriver à la solution en un temps raisonnable (minutes, heures, ou plus,
… mais pas des siècles!)
Exemples :
– jeu d’échecs (bien qu’il n’y ait qu’un nombre fini de situations);
– résumer un texte ou le traduire;
– reconnaitre des lettres manuscrites, par exemple TAON ou THON;
– faire des mathématiques;
– faire un diagnostic (médical, de panne, …).

II – Tendances
On assiste depuis 1990 à un foisonnement de travaux dans des domaines de plus en plus
divers. Les principales tendances sont les suivantes :
– Par l’augmentation de la puissance des ordinateurs, des méthodes inutilisables avant le
deviennent.
– Nécessité de disposer, en plus de méthodes générales, de connaissances et méthodes
spécifiques pour des domaines de plus en plus spécialisés.
– Possibilité d’intégrer plusieurs techniques dans un même système.
– Des applications à grande échelle, en dehors de l’IA, utilisent des techniques de l’IA. (Par
exemple, la transcription du génome humain).
– l’IA théorique cherche à établir des fondements scientifiques, formalisme des modes de
raisonnement et de représentation des connaissances, clarifie les concepts.
– l’IA expérimentale teste les idées nouvelles par la réalisation de systèmes. L’examen des
problèmes rencontrés conduisent alors aux améliorations des méthodes.
– l’IA appliquée est une utilisation en situation réelle dans l’industrie, les services, …

L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *