Les 4 points qui définissent une communication digitale effective

Comment assurer la réussite de sa campagne de communication digitale ? Quels objectifs atteindre ? Quels indicateurs de performance utiliser ?

Des solutions de diffusion variées

Contrairement aux autres grands médias “traditionnels” que sont la radio, la presse, l’affichage, le cinéma ou la télévision, Internet offre des possibilités de mesure des résultats assez incroyable. Lorsque l’on communique sur Internet, on peut en effet connaître de façon très précise l’audience atteinte, les actions entreprises par les clients ciblées, les retours comme un commentaire ou un like, les achats effectués à la suite de l’exposition sur internet, etc. C’est en définitive le seul média capable d’individualiser son contenu c’est-à-dire de personnaliser une publicité en fonction du type de visiteur qui la regarde et  des données collectées par les sites. C’est encore ce qu’on appelle publicité intelligente dans le jargon du digital.

Cependant si toutes ces possibilité font d’internet un média qui a le vent en poupe aujourd’hui,  elles le rendent tout aussi complexe: Comment l’appréhender ? Que diffuser et à quelle fréquence ? Quels réseaux privilégier ? Comment identifier et définir sa cible ? 

Voici 4 conseils clés pour orchestrer votre campagne de communications digitale et s’assurer qu’elle soit un franc succès.

1-Bien définir son objectif

L’inadéquation entre les objectifs poursuivis et les solutions proposées est dans la majorité des cas la principale cause d’échec des campagnes digitales. Pour éviter cela:  Rendre votre objectif S.M.A.R.T., c’est à dire Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste, et Temporellement réaliste. Poser-vous les bonnes questions ? Par exemple : Cherchez-vous à générer du trafic sur votre site Internet ? À amener plus de personnes à s’intéresser à votre commerce ? À faire connaître un produit en particulier ? À faire découvrir votre marque ?

Assurez-vous que vos interlocuteurs aient  bien compris vos objectifs, de façon à ce qu’ils puissent vous proposer la solution la plus pertinente et adaptée à votre besoin. Pour cela, n’hésitez pas à communiquer vos attentes précises et chiffrées au commercial ou à la personne qui vous proposera ses services. Elles seront d’une aide précieuse pour construire une proposition efficace à votre besoin. Dans la mesure du possible, essayez d’obtenir plusieurs devis, et comparez les offres ! Par exemple entre un freelance ou une agence web. Tout n’est pas qu’une question de prix, soyez attentif au suivi de votre projet, aux conseils et aux garanties que l’on vous proposera également.

2-Déterminer son audience cible

Une fois votre objectif bien défini, intéressez-vous à votre cible. Qui sont vos prospects et clients idéaux, et comment les cibler ? Deux choses vous aideront à répondre à cette question :

Créer des personas: Cette technique dite des personas est bien connue des professionnels du marketing. Elle consiste à écrire, voire illustrer, la carte d’identité de votre client cible. Est-ce un homme ou une femme ? Quel âge a-t-il ? Où vit-il ? Quels sont ses goûts, ses hobbies, sa profession, ses habitudes de consommation ? N’hésitez pas à dresser plusieurs portraits différents selon l’histoire, les points géographiques, la culture  sont autant d’informations qui vous seront très utiles pour choisir la meilleure solution de communication.

3 Cibler les bons supports pour votre communication digitale

Votre objectif est défini, vous avez dressé le portrait-robot de vos prospects ; il vous faut désormais choisir votre ou vos supports en fonction. Généralement des  modes de communication spécifiques répondent à des objectifs dits “à la performance” comme générer du trafic sur son site, acquérir des leads, augmenter les ventes… aux objectifs de notoriété et de visibilité. Dépendamment de votre choix, nous allons voir donc dans les grandes lignes les différents supports de communication digitale et leurs principales caractéristiques.

Publicité sur les résultats des moteurs de recherche (SEA). La plus courante des solutions publicitaires sur Internet est bien l’achat de mots-clés sur les moteurs de recherche. Elle consiste à payer pour que votre publicité (en général, un lien texte vers votre site) s’affiche sur les pages de résultats des moteurs de recherche (également appelés SERP), en fonction des mots-clés tapés par les internautes.i par exemple une personne est à la recherche urgemment d’une nouvelle paire de chaussure à l’occasion d’un mariage, les mots clés tapés comme “chaussure” et “mariage” lui feront rebondir sur Amazon, Alibba ou encore EBAY.

Publicités display, instream ou audio : les formats display sont les formats images ou vidéos aux dimensions standardisées par l’IAB  (Internet Advertising Bureau) que l’on peut retrouver sur différents sites, vidéos ou contenus audio. Ils sont en général commercialisés par les régies publicitaires ou par certains gros sites en direct. Ces formats peuvent aussi bien convenir pour des objectifs de performances que pour des campagnes de notoriété.

Emailing : si vous avez votre propre base de données clients, que vous avez leurs emails et surtout, que vous avez recueilli leur consentement pour l’envoi de mailing publicitaires alors, vous pourrez faire de l’emailing un outil pertinent de relation et promotion commerciale. 

Posts sponsorisés sur les réseaux sociaux : la plupart des réseaux sociaux propose des solutions publicitaires performantes et très évoluées, notamment en matière de ciblage. Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter : tous recueillent de nombreuses données de la part de leurs utilisateurs, qui seront autant de critères de ciblage possibles pour vos campagnes. 

Affiliation : l’affiliation est une technique consistant à rémunérer, en fonction des résultats, les sites ou acteurs relayant votre offre sur leur propre site ou auprès de leur base de contacts. Les affiliés sont en quelque sorte des “apporteurs d’affaires” que vous ne paierez qu’à partir du moment ou une action – définie au préalable : vente, inscription à une newsletter ou e-mailing… – est enregistrée.

4-Évaluer ses performances

Le reach : c’est la capacité d’atteinte de la cible. Un reach de 100% signifie que vous avez touché toutes les personnes répondant au ciblage. Demandez au prestataire de vous donner ces informations pour vérifier la couverture de la cible. De sorte à cibler un grande partie de votre audience.

Les taux de clics sur les formats publicitaires : on les calcule en divisant le nombre de clics sur votre format publicitaire par le nombre d’affichages de ce dernier. Même si vous payez votre campagne à la performance, il vous faudra impérativement regarder cet indicateur. Renseignez-vous avant même de lancer votre campagne sur les taux moyens du support. Lorsque l’on débute, on est parfois surpris par la faiblesse de ces derniers !

Le taux de transformation : il se calcule de la même façon mais en divisant cette fois le nombre de ventes ou le nombre d’actions (inscriptions, téléchargements…) par le nombre d’affichages de la publicité (ou parfois sur le nombre de clics sur celle-ci). Il donne une bonne indication de votre capacité à “transformer” le trafic acquis une fois sur votre site et de la qualité de votre site de e-commerce. 

Maintenant vous avez toutes les cartes en main pour mener une campagne commerciale digitale sur le fond. N’oubliez pas que la forme c’est-à-dire la pertinence du contenu de votre message sera l’élément vital qui vous permettra de capturer l’intérêt des visiteurs ou prospects que vous ciblés.